Interview / Sébastien Ripoche, Nouvel Arbitre au sein du club !

INTERVIEW :Sébastien Ripoche nous fait le plaisir de répondre à nos questions. Sébastien est bénévole confirmé au sein du club et suiveur assidus des équipes Séniors. Merci pour l’interview et bon courage dans ta nouvelle mission, celle d’arbitre auxillaire, dans laquelle nous aurons à cœur de t’accompagner ! 

 

FCVR : Peux-tu te présenter ? (Date de naissance, lieu de naissance, études, métier, marié ou non, enfants ou non…)

Sébastien :Bonjour à tous, Sébastien RIPOCHE, j’ai 27 ans, né le 4 janvier 1992 à beaupréau. J’ai obtenu le DNB(Diplome National du Brevet), un BEP(Brevet d’Etudes Professionel) et un BP(Brevet Professionnel) en peinture et une Mention Complémentaire en décoration, je suis ouvrier peintre, célibataire.

 

FCVR : Comment as-tu connu le FCVR ?

Sébastien :j’ai connu le club à l’âge de 7 ans, en catégorie débutant.

 

FCVR : Ton parcours en tant que joueur de foot ?

Sébastien :Mon parcours de joueur au sein du club a été assez court, de débutant à -13ans (actuel U15) première année.

 

FCVR : As-tu eu des rôles autre que joueur au sein du FCVR ?

Sébastien :oui, j’ai été dirigeant de la catégorie U17 du FCVR pendant 3 ans, puis 2 ans en entente avec le Val de Moine et ensuite dirigeant U19 pendant 2 ans au sein du GJ ValmoineVilledieu

 

FCVR : Que penses-tu de l’ambiance au FCVR ?

Sébastien : elle est très bonne, peut-être un peu trop pour certains week-end.

 

FCVR : il y a quelques jours tu as obtenu ton examen de formation initiale à l’arbitrage, comment est apparue l’idée de passer cet examen et de l’obtenir ?

Sébastien :j’ai eu l’occasion de faire quelques matchs d’arbitrage et cela m’a plutôt plu, et à la suite d’un échange avec François Tricoire et Stan Passier (qui ont su me motivé), j’ai décidé de me lancer dans l’arbitrage officiel en tant qu’auxiliaire. Et j’ai aussi un cousin qui est arbitre officiel donc le rôle d’arbitre ne m’ai pas inconnu.

 

FCVR : Peux tu nous expliquer les étapes à franchir pour devenir arbitre ?

Sébastien :Pour devenir arbitre, déjà, il faut être un minimum motivé, ensuite, par année, le district de Maine et Loire organise 3 sessions de formation initiale, une en octobre, une autre en novembre et enfin une dernière en janvier. La formation dure 24h (un pré-requis d’environ 1h30, un week-end de formation, puis un samedi d’examen, et enfin un autre samedi après-midi pour les personnes reçu à l’examen), il faut avoir une assez bonne condition physique et être âgé d’au moins 13 ans.

 

FCVR : Dans ton cas tu souhaite plutôt être arbitre auxiliaire au club et non arbitre officiel, peux tu expliquer les différences entre les deux ?

Sébastien : un arbitre auxiliaire suit son club et arbitre son club principalement contrairement à un arbitre officiel qui lui reçoit une désignation de la part du district et va arbitrer 2 clubs autre que le sien. l’arbitre auxiliaire n’est pas indemnisé contrairement à l’arbitre officiel (un arbitre officiel perçoit une indemnité de 32€ par mission + frais km aller). Un arbitre auxiliaire couvre le club à la moitié par rapport à un arbitre officiel des différentes sanctions qu’il pourrait avoir, si le club ne possédait pas d’arbitre il pourrait avoir des sanctions financières et/ou sportive (interdiction de montée pour les équipes seniors, le nombre de joueurs mutés serait limité,etc…). Chaque saison, chaque arbitre doit arbitré 20 matchs, pour ma part, je dois réalisé au minimum 12 matchs d’ici la fin de saison dont au moins 10 à arbitré le centre car je viens de passer la formation.

 

FCVR : Lorsque tu étais joueur, A quel poste évoluais-tu ?

Sébastien :j’évoluais au poste d’attaquant.

 

FCVR : Quel est ton plus beau souvenir en tant que joueur ?
Sébastien : il y en a peu… si je dois en retenir ça serait les 3 finales départemantales en 4 ans effectué en poussins et benjamins (actuellement U11/U13) dont une finale où nous avions terminer 3ème.

 

FCVR : Ton équipe préférée (à part le FCVR) ?

Sébastien : le Paris Saint Germain

 

FCVR : Ton joueur préféré ?

Sébastien :Jean-Claude SAUVAGE , rires (dédicace à rouff). Non, pour être un peu plus sérieux, c’est Ronaldinho.

 

FCVR : Ce qui te déplaît dans le football d’aujourd’hui ?

Sébastien : l’argent dans le monde professionnel, et le comportement de certains joueurs et dirigeants sur et en dehors du terrain au niveau amateur.

 

FCVR : Quels autres sports pratiques-tu ?

Sébastien : Je pratique du volley en détente à Villedieu le mercredi et en compétition le lundi avec Roussay et je fais également du tennis (dont je suis le président de l’association) le jeudi.

 

FCVR : La question que tu aurais voulu que l’on te pose ?

Sébastien : Pour ou contre l’arbitrage vidéo ?

 

FCVR : Et la réponse ?

Sébastien : je suis plutôt contre, car pour moi l’erreur est humaine. Et en plus, les prises de décision sont trop longue, mais ce n’est que mon avis. Après, je pense que c’est un bon outil quand même car il évite les injustice.

 

FCVR : Tes objectifs avec le FCVR ?

Sébastien : rester arbitre auxiliaire pour le club pendant quelques années…

 

FCVR : Un message à faire passer ?
Sébastien : La Formation Initiale à l’arbitrage est très bien et très enrichissante et elle nous apprend pas mal de règle que certains joueurs, dirigeants et spectateurs devrait apprendre avant de critiquer sur le terrain ou derrière la main courante. Pas d’arbitre = PAS DE MATCH n’hésitez pas à prendre contact avec moi ou les membres du bureau, si vous souhaitez devenir arbitre, ça sera avec plaisir que je vous expliquerai les démarches à réaliser pour faire la formation.
Bonne saison à tous et à bientôt sur les terrains !